Gâteau d’anniversaire ‘barbe à papa’

Pour les 2 ans de mon petit filleul, il fallait marquer le coup. Je lui ai montré plusieurs genre de gâteaux, il n’a pas hésité longtemps et a opté pour le gâteau ‘barbe à papa’.
Je glâne des infos sur le net, replonge dans mes livres de cuisine et opte pour une génoise légère … une crème diplomate façon C. Felder et la divine crème au beurre de Pierre Hermé (avis aux recalcitrants, comme moi, à la crème au beurre, vous risquez de changer d’avis ..).
J’évite soigneusement la pâte à sucre (je déteste ça) et opte pour la pâte d’amande. Après un essai infructueux de pâte d’amande maison (visuel très moyen), je décide de sécuriser le coup et de chercher en dernière minute une pâte d’amande bien rose toute faite.
Le résultat final n’est pas trop sucrè, malgré la pâte d’amande.
Pour plus de facilité je vous suggère de dessiner au préalable la forme de votre barbe à papa sur du carton et de le découper avec un cutter (pour la taille du ventre, reportez le diamètre de votre moule à charnière).
Vous pourrez recouvrir le carton de papier alu et l’utiliser comme socle de votre gâteau.

J’ai utilisé un moule de 30 cm et un moule plus petit de 20 cm.

Attention il faut s’y prendre à l’avance (min un jour avant l’anniversaire).

Ingrédients (pour un grand gâteau de 12 personnes)

Pour le gateau de Savoie aux amandes :
Pour le grand moule (prendre la moitié des ingrédients pour le petit):
6 oeufs
100g de sucre
100g de fécule de maïs
80g de poudre d’amandes

Garniture:
200 g de confiture de framboise (idéalement maison)

Pour la crème au beurre:
2 jaunes d’oeufs + 2 oeufs
250g de beurre
50 g d’eau
140 g de sucre

Pour la crème diplomate :
60g de jaunes d’oeufs (soit 3 jaunes)
50g de sucre
25 g de maizena
25 g de beurre
25 cl de lait entier
1 gousse de vanille
100 g de crème liquide entière
1 feuille de gelatine

Pour le décors :
400 g de pâte d’amande rose
20 g de chocolat blanc
10 g de chocolat noir

Préparation la génoise :
Préchauffez le four à 180°C. Séparez les blancs des jaunes.
Montez les blancs en neige. Quand ils deviennent mousseux ajouter en pluie 50g de sucre jusqu’à obtention d’une meringue épaisse.
Réservez.
Fouettez les jaunes avec 50g de sucre. Ajoutez la fécule de maïs, la poudre d’amandes.
Incorporez délicatement la meringue à la maryse (en 3 fois).
Versez dans un moule beurré.
Faites cuire 45 minutes.
Sortez du four, demoulez avec précaution et laissez refroidir. Répètez l’opération dans le moule plus petit.

Préparez la crème pâtissière vanille allégée:
Faites ramollir la gelatine dans un bol d’eau froide.
Coupez la gousse de vanille, grattez les graines. Faites chauffer le lait avec les graines de vanille et la gousse.
Dans un bol, mélangez les jaunes, le sucre et le maizena jusqu’à obtention d’un mélange homogène.
Incoporez ce mélange au lait chaud. Ajoutez la gelatine. Portez à ébullition. Retirez du feu dés que le mélange épaissi. Stoppez la cuisson en incorporant le beurre. Laissez refroidir jusqu’à 30°C.
Montez la crème fraîche au batteur dans un bol bien froid. Mélangez délicatement la crème fraîche à la crème pâtissière vanille.

Coupez la plus petite génoise de manière à ôter un croissant de biscuit afin que celui-ci s’imbrique sur la grande génoise. A l’aide d’un couteau a pain, coupez les 2 génoises en 2 (vous aurez 2 disques et 2 disques petits partiels).
Tartinez de confiture puis de crème pâtissière allégée. Recouvrir des 2 disques de génoise restant. Laissez au frais.

Préparez la crème au beurre:

Mettre les oeufs dans un récipient et fouettez. Dans une casserole préparer un sirop avec l’eau et le sucre. Faites chauffer jusqu’à 120°C. Ajoutez ce sirop bouillant aux oeufs battus. Battre jusqu’à refroidissement puis ajouter le beurre (à température ambiante) toujours en fouettant jusqu’à ce que la texture soit bien lisse.

Recouvrir le gateau de crème en beurre .

Travaillez la pâte d’amande à la main pour la ramollir et abaissez la le plus finement possible (pour faciliter le travail et éviter que la pâte ne colle, saupoudrez le plan de travail d’un mélange de sucre glace et maizena).  Etalez la pâte avec beaucoup d eprécaution sur le gâteau, lissez tout doucement le dessus puis les bords avec les mains, coupez l’excédent avec un couteau.

Avec du chocolat (noir et blanc), faites les détails (bouche, yeux, sourcils).

Gaufres pour les pressés

3ème recette de gaufre après la version ultra légère et croquante ou encore la version archi savoureuse et moelleuse de C. felder, l’avantage ici c’est qu’il n’y a pas de temps d’attente pour faire lever la pâte (et pas de goût de levure, puisque… il n’y en a pas …). Recette inspirée de Mister Michalak.

Ingrédients pour 5-6 gaufres
160g de lait
150g de farine
2 blancs d’œufs
130g de beurre
15g de sucre
1 pincée de sel
1 pincée de vanille en poudre

Versez le sucre dans les blancs d’œufs et battre en neige.
Pendant ce temps, réchauffez sur feu doux le lait, le beurre et la vanille, jusqu’à ce que le beurre fonde.
Versez le mélange lait/beurre tiède sur la farine, ajoutez le sel.
Incorporez délicatement +/- 1 tiers de blancs d’œuf battu. Mélangez doucement puis incorporez le reste, toujours délicatement.
Versez (+/- 1 petite louche/gaufre) sur les plaques de votre gaufrier bien chaud.

LA gaufre de Bruxelles

Je cherchais depuis longtemsp THE recette de la gaufre de Bruxelles, légère, craquante, non sucrée (vu qu’on rajoute du sucre imaplpable, de la crème fouettées vanillée, une boule de glace, du chocolat, … bon je m’emballe..).
C’est la recette familiale de la famille colruyt. En plus vous pouvez recycler vos vieux morceaux de pains secs (après les avoir mixés en fine chapelure).
Bref, c’est la recette bobo bio bruxelloise pour vos goûters…
Attention il faut impérativement prévoir un temps de pose pour permettre à la pâte de lever !

Ingrédients
2 œufs
125g de beurre
60 cl de lait
20g de levure
65g de chapelure (maison)
1 càs de miel
350g de farine
1 càc d’huile
1 pincée de sel

Séparez les blancs des jaunes.
Battre les blancs en neige, réservez.
Diluez la levure dans un peu d’eau tiède avec une pincée de sucre.
Mettre le beurre et le lait dans une casserole, faites chauffer jusqu’à ce que le beurre fonde. Ajoutez le miel, l’huile et le sel.
Mettre la farine dans un bol, ajoutez les jaunes d’œufs et le mélange lait/beurre/etc. Mélangez jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Ajoutez la levure, incorporez délicatement les blancs en neige. Si nécessaire ajouter du lait (ou de l’eau pétillante).
Couvrez d’un linge propre et laissez reposer 1h dans un endroit chaud.
Versez ensuite la pâte sur votre gaufrier bien chaud. Servir avec du sucre impalpable e tune chantilly maison.

Gaufres

J’ai succombé à l’appel du gaufrier, du coup depuis quelques semaine je teste toute les recettes que je trouve. A ce jour, celle qui obtient le plus de suffrages reste celle inspirée par C. Felder. Des gaufres légères, pas trop sucrée, délicieuse a manger bien cuite et encore chaude (évitez de les conserver et de les manger froides le lendemain, c’est moins top).
A servir avec un peu de sucre impalpable, du caramel maison ou une chantilly minute…
Attention, il faut prevoir 1h30 de repos pour que la pâte puisse bien ‘pousser’.

Ingrédients
250g de farine
2 oeufs
1 pincée de vanille
35g de sucre
60g de beurre
1 pincée de sel
15 cl de lait entier
15g de levure fraiche
100g de crème liquide
1 càc de rhum

Faites fondre doucement le beurre et tiédir le lait. Diluez la levure dans le lait tiède.
Mélangez les oeufs, la vanille, le sucre et le sel.
Versez la farine dans un bol, ajoutez le lait tiède avec la levure, incorporez ensuite le mélange oeufs/sucre/vanille/sel. Mélangez. Ajoutez ensuite le beurre fondu et le rhum. Mélangez jusqu’à obtention d’un mélange lisse. Couvrir d’un tissu et laisser reposer 1h30 dans un endroit chaud.
Chauffez vore gaufrier et cuire les gaufres.
Dégustez aussitôt !

Massepain maison


Raaaah le massepain, LA friandise de noël. Un grand classique qu’on adore à la maison, et quand c’est 100% homemade c’est carrément meilleur.
En plus c’est vraiment archi simple (et beaucoup plus économique).
Ici j’ai trempé des billes de massepain dans un peu de chocolat noir fondu mais toutes les variantes sont possibles.

Ingrédients
200 gr de poudre d’amandes de très bonne qualité (idéalement, mixez 200g d’amandes (bio) à la dernière minute pour plus de saveur)
150 gr de sucre semoule
50 gr de sucre glace
1 blanc d’oeuf
10 cl d’eau
facultatif: 50g de chocolat

Versez l’eau et le sucre dans une casserole, portez à 115°C.
Incorporez la poudre d’amandes au sirop en deux fois, en mélangeant bien avec une cuillère en bois. Ajoutez le blanc d’œuf préalablement détendu à la fourchette.
Remettre la casserole sur feu doux pendant 3 – 4 minutes en mélangeant lentement.
Versez la moitié du sucre glace dans un bol, ajoutez la pâte aux amandes, bien pétrir, ajoutez progressivement le reste de sucre glace jusqu’à incorporation totale.
Faites un rouleau, des billes, … selon votre inspiration.
Trempez dans du chocolat fondu (facultatif).
Conservez au frigo, bien emballé dans du cellophane.